BLAU (Édouard)


BLAU (Édouard) 1836-1906

Blau.jpg

 

Biographie

Blau, qui affirma un talent de romancier avec des livres intéressants, est surtout connu pour les livrets du Cid et de Werther de Jules Massenet ou Le Roi d’Ys d’Édouard Lalo.
Volontiers un tantinet paresseux, son zèle se ranimait, dès qu’un concours de livrets était ouvert, comme par enchantement ; c’est ainsi qu’il remporta, avec la Coupe du Roi de Thulé, le prix proposé, en 1867, par l’administration des beaux-arts, et qu’il obtint, dans la suite, le prix Cressent avec Bathyle. Blau, disait un de ses amis, ressemble à ces chevaux de courses qui ne veulent pas marcher quand ils sont seuls, mais qui arrivent bons premiers quand ils sont émoustillés. Il était pourtant mis rudement à l’épreuve par ces concours, ayant dû entendre plus de deux cents chansons à boire des compositeurs rivaux du prix Cressent. – Jamais, déclarait-il dans la suite, jamais on ne me repincera à mettre un air à boire dans mes livrets, dussent mes héros mourir de la pépie.

Oeuvres

Théâtre

  • 1872 : La Chanson de l’étoile (opéra-comique)
  • 1873 : La Coupe du roi de Thulé (opéra) avec Louis Gallet
  • 1877 : Bathyle (opéra-comique)
  • 1878 : Le Paradis perdu (drame-oratorio)
  • 1880 : Belle Lurette (opéra-comique) avec Ernest Blum et Raoul Toché
  • 1885 : Le chevalier Jean (drame lyrique) avec Louis Gallet ; Le Cid (opéra) avec Adolphe d’Ennery et Louis Gallet
  • 1887 : Maître Andréa ;
  • 1888 : Le Roi d’Ys (opéra)
  • 1890 : Dante et Béatrice (opéra)
  • 1892 : Hélène (drame lyrique) ; Werther (drame lyrique) avec Paul Milliet et Georges Hartmann
  • 1893 : Roncevaux (drame symphonique)
  • 1895 : La Jacquerie (opéra) avec Simone Arnaud
  • 1899 : Beaucoup de bruit pour rien (opéra)
  • 1900 : Lancelot (drame lyrique) avec Louis Gallet