SERVIÈRES (Joseph)

SERVIÈRES (Joseph) 1781-1826

Dramaturge.jpg

 

Biographie

Servières fit de bonnes études dans sa ville natale et vint fort jeune à Paris, où il donna, dès son arrivée, plusieurs pièces au théâtre qui eurent quelque succès. Il fut remarqué par Lucien Bonaparte, alors ministre de l’intérieur, mais qui tomba bientôt dans la disgrâce de Napoléon. En 1807, il épousa Eugénie Charen, la belle-fille du peintre Lethière, qui elle-même fut une artiste distinguée. Il accompagna ensuite en Italie son beau-père, nommé directeur de l’école française à Rome, où il retrouva Lucien, dont Lethière était aussi depuis longtemps l’ami et le confident.
Servières revint à Paris en 1812, et il obtint un emploi au trésor public. Sous la Restauration, il fut nommé, le 8 septembre 1818, conseiller référendaire à la cour des comptes. Il ne cessa de composer des pièces au théâtre jusqu’à ses derniers moments.

Oeuvres

Théâtre